logo Salzburg 
 Une convention entre l’Université de Bordeaux 3 et l’Université de Salzbourg (Paris-Lodron-Universität Salzburg, Autriche) a été signée en 2001. Elle a été suivie d’une collaboration étroite et concrète entre le Lapril et trois centres de Salzbourg (les Modernités, puis KZ memoria scripta et Métamorphoses) : nous avons depuis 2002 réalisé ensemble un colloque (parfois même deux) tous les ans, tantôt à Bordeaux, tantôt à Salzbourg. Le bilan est extrêmement riche. Les actes de ces colloques ont été publiés ou bien en Allemagne ou bien à Bordeaux dans la collection « Eidôlon  ».

 Dans le même temps, la collaboration s’est étendue à l’ensemble de l’E.A. CLARE, partenaire du programme "Arts & Sciences Humaines" de l’Université de Salzbourg :

logo Salzburg ArtsSces Humaines
Le programme Arts & Sciences Humaines au sein du Pôle universitaire Sciences et Arts de l’Université de Salzbourg anime des projets de recherches sur les interdépendances de la recherche scientifique avec la pratique artistique. Il s’applique notamment à surmonter le clivage, qui s’est creusé depuis le XIXsiècle, entre, d’une part, les disciplines qui étudient les arts dans une perspective historique et théorique, et, de l’autre, les pratiques artistiques dans les domaines de la littérature, du théâtre, des arts plastiques, de la musique, de la danse, du cinéma, etc. Les projets de recherches du programme Arts & Sciences Humaines se distinguent par une approche pluri- et transdisciplinaire à l’échelle internationale.
 
Le programme Arts & Sciences Humaines focalise ses recherches sur quatre axes principaux :
 
  •  Critique d’art et polémique artistique
Le projet Critique d’art et polémique artistique étudie les controverses critico-polémiques dans les arts et sur les arts de l’Antiquité à l’époque moderne. On analysera, d’un côté, les formes discursives et les stratégies sociales, les tactiques argumentatives et les topoï figuratifs ainsi que les configurations personnelles et les contextes culturels de la polémique artistique, et, de l’autre, les discours et pratiques performatifs, politico-religieux ou socio-culturels du refus de l’art ainsi que les contextes discursifs et institutionnels dont ils sont issus. On se focalisera notamment sur des phénomènes de radicalisation, de bouleversement d’une critique philosophique ou religieuse en des actes prohibitifs, qui peuvent aller de l’interdiction de certaines formes artistiques à la destruction d’œuvres d’art, ou bien de la stigmatisation et diffamation d’artistes à la persécution et punition de producteurs ou de récepteurs. Une autre thématique centrale sera la thématisation de la critique ou de la polémique dans l’art même.
 
  •  Anthropologie artistique
Les projets qui se réalisent dans le champ de l’anthropologie artistique discutent la place de l’homme et de la condition humaine dans les arts. L’attention se porte sur la représentation et la problématisation du corps et de l’expérience corporelle, de l’émotion et de l’affect, de la mémoire et du trauma, de l’identité et du genre dans des situations extrêmes simulées ou authentiques.
 
  • Poiétique artistique
L’axe de recherches Poiétique artistique analyse les conditions et les dynamiques de la création artististique et présente, dans une série de colloques, des écrivains, artistes et musiciens connus ou à redécouvrir.
 
  • Re-Staging
La notion de Re-Staging se réfère à l’analyse théorique et historique ainsi qu’à la re-présentation actualisée de pratiques théâtrales plurimédiales, c’est-à- dire de pratiques qui réunissent plusieurs arts en un spectacle. La gamme des recherches aboutit, chaque fois, à une mise en pratique, une re-présentation, qui va du théâtre antique, en passant par les spectacles baroque, aux performances de l’avant-garde.
 
 
Depuis ses débuts, en 2003, le Pôle universitaire Sciences et Arts de l’Université de Salzbourg, a été étroitement associé au partenariat avec l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3. Avec la restructuration du Pôle, en 2010, le programme Arts & Sciences Humaines continuera cette collaboration féconde.
 
Au sein de l’axe de recherches  Anthropologie artistique, se poursuivra la réflexion qui a constamment guidé les colloques interuniversitaires (2004, Les métamorphoses du corps du romantisme à nos jours  ; 2005, Mémoire et exil  ; 2006, Trauma et texte et Violence et écriture, violence de l’affect, voix de l’écriture  ; 2007, Métamorphoses et identité  ; 2009 et 2010, Le monstrueux et l’humain), ainsi que des programmes Violence et identité et Transformation de soi, dynamiques sociales et constructions identitaires, réalisés en collaboration avec la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine.
 
A partir de 2011, l’axe Poiétique artistique profitera de la collaboration avec l’Université de Bordeaux 3, en organisant avec l’équipe d’accueil CLARE, nouvellement construite, les deux volets du colloque Contrainte et Création (Bordeaux 2011 et Salzburg 2012).
 
 logo Salzburg ClareLapril

Dernières publications

2017, Tristan Coignard, Une histoire d’avenir. L’Allemagne et la France face au défi cosmopolitique (1789–1925)2017/ Pierre Baumann, Sabine Delcour - De Cibecue à LemniscateLe tract, média du pouvoir et des contre-pouvoirsEidôlon, n°120, 2017 - Imaginaire et transmission, Mélanges PeyletEidôlon, n°119, 2017 - L'imaginaire du sacré2017, Apulée. Roman et philosophie, Géraldine Puccini Eidôlon, n°118, 2017 - Le Bon Passage2016, De la France à la Russie, Marius Petipa : Contexte, trajectoire, héritage, Pascale Melani (éd)2016, Les Quinze Joies du mariage, édition et traduction Nelly LABERE